Bûche mangue passion coco sur dacquoise et gelée de framboises

P_20171209_084638

CLIQUEZ SUR LA PHOTO

Un peu long à réaliser mais peu être préparée

plusieurs jours  à l’avance et en plusieurs fois

Ingrédients pour la Dacquoise à la noix de coco: ( pour une bûche de 30 cm )

-30g de farine

- 50g de noix de coco râpée

- 35g de poudre d’amande

- 100g de sucre glace

- 3 blancs d’oeufs

- 42g de sucre semoule + 1 sachet de sucre vanille

 Étapes pour la réalisation de la Dacquoise à la noix de coco :

Dans un saladier, tamisez la farine avec la noix de coco , la poudre d’amande et le sucre

glace. Montez les blancs en neige en ajoutant dès le départ le sucre semoule et le sucre

vanille. Incorporez délicatement aux blancs en neige les poudres tamisées à l’aide d’une

maryse. Dressez à la poche sur une plaque à pâtisserie un rectangle de 30cm X 8cm ou

bien de la taille de votre moule à bûche. Enfournez à 180°C pendant environ 10 minutes.

Ingrédients pour l’insert à la mousse de noix de coco :

- 175g de lait de coco

- 50g de sucre semoule + 1 sachet de sucre vanille

- 2,5 feuilles de gélatine

- 40g de noix de coco râpée

- 175g de crème liquide entière très froide

 

Étapes pour la réalisation de l’insert à la mousse de noix de coco :

 Faites tremper la gélatine dans de l’eau très froide pendant 10 minutes. Dans une casserole

porté le lait de coco, le sucre et le sucre vanille à ébullition. Hors du feu, ajoutez la gélatine

essorée et mélangez jusqu’à dissolution de la gélatine. Ajoutez la noix de coco râpée,

mélangez et laissez refroidir. Dans un saladier, fouettez la crème très froide pour lui donner

une texture mousseuse.  Incorporez la crème fouettez à la crème de coco en mélangeant

délicatement à l’aide d’une maryse. Versez la mousse dans un insert de la taille de

votre bûche au 2/3 , filmé et mettre au congélateur 3 heures.

Ingrédients pour la mousse mangue / passion :

- 330g de purée de mangue et  passion

 - 4,5 feuilles de gélatine

- 300g de crème liquide entière ( min 30% MG )

 - 3c. à soupe de sucre glace

Étapes pour la mousse passion / mangue :

Mettez la purée de mangue/passion dans une casserole à feu moyen. Retirez du feu aux

premières ébullitions et ajoutez 4 feuilles et demie de gélatines préalablement ramollies dans

de l’eau froide. Prélevez une petite louche de cette préparation et réservé de coté. Laissez refroidir à température ambiante. Montez la crème très

froide en chantilly avec le sucre glace. Réservez au frais. Lorsque la purée mangue/passion

 est refroidie, mélangez là petit à petit dans la chantilly. Puis versez dans l’insert sur la mousse coco et laissez au congélateur.

Ingrédients pour la gelée framboise :

- 200 g de framboises

- 145g d’eau

2 c. à soupe de sucre

- 1 feuille et demi de gélatine

 Étapes pour la gelée framboises :

Faites chauffer dans une casserole les framboises avec eau et sucre et passez au mixer et passoire . Ajoutez la gélatine préalablement ramollie

dans de l’eau froide. Mélangez bien et laissez refroidir.

Ingrédients pour le glaçage miroir jaune :

- 75g d’eau

 - 11g de gélatine

 - 150 g de sucre

-150g de glucose

- 150g de chocolat blanc ivoire

- 100g de lait concentré sucré

-  colorant jaune en poudre 2 à 3 g

 Étapes réalisation du glaçage miroir jaune :

Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole porté à ébullition l’eau,

le sucre et le glucose jusqu’à 103°C. Retirez du feu et ajoutez la gélatine essorée.

Puis ajoutez le lait concentré et le chocolat blanc.Mélanger bien pour faire fondre le chocolat.

Ajoutez les colorants et mixez le tous au mixer plongeant.

Filmez au contact et réservez toute une nuit au frais.

 Montage de la bûche :

 étaler  la gelée de framboise sur la bûche. Faites prendre un peu au congélateur puis terminez

en mettant la Dacquoise sur la gelée. Filmez et congelez pour 4 heures ou plus.

Pour le glaçage :  Réchauffez le glaçage au bain-marie sans trop le mélanger à l’aide d’une

maryse. Une fois le glaçage fondu, le laisser refroidir jusqu’à 30°C. Démoulez la bûche,

placez là au-dessus d’une grille elle-même au-dessus d’un plat. Coulez le glaçage sur la

bûche. Attendre 2 minutes qu’il s’écoule correctement puis placez la sur un plat de service

et décorez selon vos envies. La laisser décongelez plusieurs heures au frais avant de servir.

Le glaçage peut être congelé

 

 

 

 

Publié dans : Liens | le 10 décembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Queue de langouste sauce passion

langouste

Une savoureuse queue de langouste

aux fruits de la passion

Ingrédients pour 4

4 queues de langoustes

60g de beurre demi

Fleur de sel

4 fruits de la passion

Sel et poivre du moulin

Pour le caramel au fruit de la passion:

Le jus de 3 citrons

60g de sucre en poudre

3 fruits de la passion

20g de beurre

Recette:

1.Préchauffer votre four à 200°. Disposer vos queues de langoustes dans un plat à four carapace vers le bas, les parsemer de beurre coupé en dés, saler et poivrer, enfourner 10 -15 minutes environ.

2Préparer le caramel, verser le jus des citrons dans une casserole, ajouter le sucre et faire cuire jusqu’à obtention d’un caramel. Ajouter alors le jus et la pulpe des fruits de la passion, puis le beurre. Poivrer et réserver.

3Laver et couper en deux les fruits de la passion. Servir chaque demi queue de langouste accompagnée d’une moitié de fruit de la passion et du caramel chaud.

Votre sauce peut être préparée à l’avance.Décorez selon.

Publié dans : Liens | le 10 décembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Croustillant Praliné aux deux mousses

 

20170912_090330[1]

Ce praliné croustillant

amènera une touche croustifondante à vos mousses

Recette pour 8 personnes:
Pour la dacquoise à la noisette :
2 blancs d’oeufs
50 g de poudre de noisettes
50 g de sucre glace
15 g de sucre semoule
1 pincée de sel
Sucre glace pour saupoudrer

Pour le croustillant praliné :
150 gr de pralin
70 g de chocolat au lait
100 g de crêpes dentelles ( « gavottes »)

Pour la mousse chocolat blanc :
85 g de chocolat blanc
5 cl de lait
1 g de gélatine en feuille Croustillant Praliné aux deux mousses dans Liens 1f642(= 1/2 feuille vahiné)
10 cl de crème fleurette entiere

Pour la mousse chocolat noir :
130 g de chocolat noir
10 cl de lait
2 g de gélatine en feuille 1f642 dans Liens(= 1 feuille vahiné)
19 cl de crème fleurette entière
1 cadre rectangulaire 17×24
Pour la dacquoise
1. Préchauffer le four à 180°c.
2. Tamiser ensemble le sucre glace et la poudre de noisette.
3. Monter les blancs en neige avec la pincée de sel. Lorsque le mélange mousse, ajouter le sucre semoule. Continuer à fouetter jusqu’à ce que les blancs soient fermes. Ajouter délicatement les poudres tamisées. Mélanger en soulevant la masse jusqu’à ce que les poudres soient complètement incorporées.
4. Verser la pâte sur une feuille de papier sulfurisé, étaler à l’aide d’une spatule (ou dos d’une cuillère) de façon à former un rectangle un tout petit peu plus grand que les dimensions du cadre
5. Saupoudrer de sucre glace. Faire cuire pendant 18-20 minutes. Surveiller la cuisson, une croute légèrement dorée se forme et le biscuit doit rester moelleux.
6. Une fois la dacquoise complètement refroidie, détailler un rectangle à l’aide du cadre.
7. Sur une grille à pâtisserie, recouverte d’un rectangle de papier sulfurisé, poser le cadre en inox, disposer au fond le biscuit . Réserver.

Pour le croustillant praliné
1. Émietter les gavottes du bout des doigts.
2. Faire fondre au bain marie le praliné et le chocolat au lait.
3. Hors du feu, ajouter les gavottes et mélanger.
4. Verser ce mélange sur la dacquoise (au centre de préférence) et étaler délicatement le croustillant à l’aide d’une spatule (ou dos d’une cuillère à soupe) en allant jusque dans les coins.
5. Faire durcir au réfrigérateur 30 minutes environ (ou au congélateur pendant 10 minutes).
Pour la mousse chocolat blanc
1. Faire ramollir pendant 10 minutes la gélatine dans un bol d’eau froide.
2. Faire fondre au bain marie le chocolat blanc.
3. Porter le lait à ébullition. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger.
4. Verser en trois fois sur le chocolat fondu en mélangeant à chaque fois vivement à l’aide d’une maryse. Vous pouvez parfumez avec du cointreau Laisser tiédir le mélange.
5. Monter la crème fleurette en chantilly mousseuse.
6. Verser le chocolat tiède dans la chantilly mousseuse et l’incorporer délicatement à l’aide de la maryse.
7. Verser la mousse sur le croustillant praliné. Faire prendre au réfrigérateur (1 heure minimum) ou au congélateur (30 minutes)
.
Pour la mousse chocolat noir
1. Réaliser la mousse au chocolat noir en procédant de la même façon que pour la mousse au chocolat blanc.
2. Couler la mousse sur celle au chocolat blanc et lisser le dessus à la spatule.
3. Bloquer au froid (au congélateur) 4 heures minimum pour un démoulage facile (je laisse souvent une nuit).
Le matin du jour J, sortir l’entremets du congélateur, poser sur le plat de service et retirer le cadre et découpez en 8 portions Une fois démoulé, laisser décongeler au réfrigérateur.
Décorez à votre guise,

Publié dans : Liens | le 30 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

St Jacques poêlées sur fondue de poireaux sauce orange

 

Fondue de poireaux

Pour une entrée de fête

un mariage surprenant pour ces noix de St Jacques

Ingrédients:

12 -16 noix de Saint Jacques (selon grosseur)
2 gros poireaux
1 oranges bio
150 ml de vin blanc
10 cl de crème fleurette
40 g de beurre
1/2 cube de bouillon de volaille
2 échalotes
huile d’olive
sel, poivre

1 Préparez la fondue de poireaux :
2 Fendez en deux les poireaux. Nettoyez-les puis émincez-les finement.
3 Dans une sauteuse, faites fondre le beurre, puis ajoutez les poireaux. Couvrez et laissez cuire à feu moyen pendant 20 min. Salez.Réservez.
4 Zestez et pressez l’ orange. Versez le jus et le zeste dans une casserole, ajoutez le vin blanc sec, les échalotes pelées et coupées en petits dés, et bouillon de volaille. Faites réduire à feu vif jusqu’à ce qu’il n’y ait un quart de liquide , Réservez
Au moment de servir, réchauffez la fondue de poireaux.
5 Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle. Faites-y saisir les St Jacques pendant 2 min sur un côté et une minute de l’autre. Ajoutez fleur de sel,
6 . Ajoutez 10 cl de crème fleurette à la préparation à base d’orange, et fair bouillir 1 mn . Déposez sur des assiettes individuelles, la fondue de poireaux en forme de nid, la préparation à base d’orange et les St Jacques. Parsemez d’estragon,

 

 

 

 

Publié dans : Liens | le 30 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

MACARON TIRAMISSU

P_20171128_122658[1]

Pour environ 30 macarons selon la grosseur

Ingrédients

150 g de sucre glace

150 gr de poudre d »amande

4 blancs d’oeufs

150 g de sucre + 50 g d’eau

Préchauffer le four à 160 °C (th. 5).

Verser la poudre d’amande et le sucre glace dans un mixeur, puis faire tourner pendant quelques secondes afin d’affiner le mélange (tant pour tant).

Dans une casserole, mélanger l’eau et le sucre semoule avec une spatule, puis cuire à 118-119 °C. Avant d’atteindre cette température, verser 75 g de blancs dans la cuve d’un batteur et les monter en neige ferme. Lorsque le sucre a atteint la bonne température, le verser sur les blancs montés et fouetter jusqu’à refroidissement de la meringue environ 15 mn (ajouter éventuellement du colorant en poudre).

Mélanger le reste de blancs d’œufs avec le mélange tant pour tant. Incorporer une petite partie de la meringue froide à ce mélange, puis ajouter le reste en une seule fois. Mélanger afin d’obtenir une pâte lisse et homogène, légèrement coulante.

Remplir une poche à douille avec cette préparation, puis dresser les macarons sur une feuille de papier sulfurisé et tapoter légèrement la plaque. Enfourner ensuite pendant 10 à 15 min en tournant la plaque à mi-cuisson.
A la sortie du four, retirer la feuille de papier de la plaque afin d’éviter que les macarons ne sèchent.
Décoller les coques après refroidissement.

Pour la crème tiramissu

250 g de mascarpone

1 dosette  de café soluble expresso + extrait de café

Bien fouetter le tout au mixer jusqu’à une consistance ferme.

Fourrez vos macarons et gardez au frais.

Publié dans : Liens | le 28 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Filets de rouget sur charlotte , sauce safran et pamplemousse

P_20171110_115821[1]

 Recette idéale pour vos fêtes; le safran et pamplemousse

donne beaucoup de rondeur à ces filets de rougets

 

Ingrédients pour 4 personnes :

4 rougets soit 8 filet

12 à 16  belles pommes de terre charlotte

20 grs de beurre-10 pistils de Safran

300 grs d’épinards-2 pamplemousses roses

1 échalote-1 cuillère à soupe de crème épaisse

20 grs de sucre en poudre

Eau-Sel- poivre

Préparation :

Peler et ciseler finement l’échalote

Récupérer le jus des pamplemousses

Faire chauffer le jus de pamplemousse avec l’échalote

Réduire de moitié, saler, poivrer, filtrer,

Ajouter 10 grs de sucre et réduire encore de moitié le jus, réserver

Peler les patates, faire des cylindres à l’aide d’ 1 vide pomme

Egaliser les cylindres tous à la même taille avec une coupe droite pour tenir debout

Cuire 10-12 minutes dans une eau salée avec les pistils de safran, bien égoutter

Poser debout vos cylindres de patate safranée à l’intérieur d’un cercle sur l’assiette de service

Laver équeuter les épinards, égoutter

Faire chauffer le beurre dans une poêle

Cuire les épinards dans la poêle 3-4 minutes, remuer, saler

Sortir du feu dés que les épinards sont cuits, égoutter

Déposer les épinards à l’intérieur du cercle de patate, réserver l’assiette à four chaud 80°

Réchauffer la sauce, ajouter la crème pour l’épaissir un peu, rectifier l’assaisonnement

Cuire avec de l’huile d’olive à feu moyen coté peau les filets de rouget 5-6 minutes suivant grosseur,

Sortir l’assiette du four arroser les épinards de sauce et déposer les filets de rougets sur les épinards, décorer à votre guise.

Publié dans : Liens | le 28 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Croustillant praliné-mangue-chocolat

20161120_101849

Croustillant Praliné- Mangue – Chocolat

voici un dessert de fête à présenter  l’assiette

une pure merveille!!!.

 

Les ingrédients pour 4 cercles ou carrés de 8 cm de diamètre.

1 mangue bien mûre

 coulis de mangue fruit passion – noix de coco pour le décor+phisalis

chocolat noir pour le décor

70 g de chocolat  au lait 100 g de pâte pralinée

100 g de chocolat noir 80 g de gavottes brisées

2 c à c de maïzena 2 feuilles de gélatine

40 g de sucre 20 cl de crème liquide entière

2 jaunes d’oeufs 40 g de beurre 20 cl de lait

Préparation des croustillants :

Laisser fondre le chocolat au lait concassé au bain-marie et ajouter en remuant la pâte pralinée et les gavottes émiettées ou la feuillantine. 

Bien mélanger et répartir cette préparation dans les cercles tapissés de rhodoïd. Réserver au frais 30 mn.

Préparation de la crème à la mangue:

Faire ramollir la  gélatine dans de l’eau froide.

Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre et la maïzena et ajouter 15 cl de lait.

Mélanger et verser dans une petite casserole.

Faire épaissir à feu doux en remuant. Hors du feu ajouter 1 feuille de gélatine essorée et 100 g de pulpe de mangue mixée finement. Laisser tiédir et ajouter le beurre en parcelles.

Verser sur les croustillants et mettre au frais.

Préparation de la mousse au chocolat :

Faire fondre le chocolat au bain-marie , Chauffer les 5 cl de lait restants et y dissoudre la 2 ème feuille de gélatine essorée.

Verser sur le chocolat en remuant et hors du feu. Laisser un peu tiédir.

Monter la crème en chantilly dans un récipient très froid et l’incorporer délicatement en 2 fois à au chocolat.

Verser dans les cercles ou carrés et lisser la surface. Remettre au frais 2 h minimum.

Faire des décors en chocolat en forme de noeuds

Déposer sur une assiette à dessert et parsemer de noix de coco – décor chocolat -mangue et phisalis

et servir avec coulis de mangue passion.

 

 

 

Publié dans : Liens | le 21 novembre, 2016 |Commentaires fermés

Canard aux pommes – Cidre et calvados

 Le canard… est un met délicat et savoureux.

Consommé le plus souvent rosé, il se cuisine à toutes les sauces !

Le canard se prête à merveille à l’exercice du « sucré-salé » avec notamment

des pommes un vrai régal surtout  

s’il est élevé 100% plein air comme celui -ci,

Pour 6 personnes

20161029_124551[1]

1 beau  canard.…. Comptez 1 h de cuisson par kg de canard

1 kg de pommes-2 cuillères à soupe de Calvados

100 ml de cidre-50 g de beurre + 15g + 25g

1 pincée de sel-1 pincée de poivre

1 pincée de piment d’Espelette

la farce :

2 pommes-1 cuillère à soupe de Calvados

le gésier et le foie du canard

4 noix-1 petit oignon

Recette

Pelez 2 pommes. Ôtez les trognons et coupez-les en dés. Pelez l’oignon . Faites-le revenir dans 15 g de beurre une dizaine de minutes. Ajoutes les pommes et laisser revenir pendant une dizaine de  minutes. Ajoutez 1 cuillère à soupe de Calvados et laissez cuire encore 5 minutes. Réservez ensuite dans un saladier. Ajoutez le gésier et le foie coupés en morceaux et les noix concassées grossièrement, salez, poivrez et ajoutez également une pincée de piment d’Espelette. Farcissez le canard de ce mélange. Puis badigeonnez-le avec 50 g de beurre.

Faites le rôtir à four chaud en le retournant à mi cuisson.  Arrosez régulièrement avec le jus pendant la cuisson. Dix minutes avant la fin de la cuisson arrosez-le de 2 cuillères à soupe de Calvados.  Epluchez les pommes et coupez-les en quartiers. Faites les dorer dans 25 g de beurre. Arrosez de 100 ml de cidre. Faites cuire une dizaine de minutes.

Découpez le canard et mettez-le dans un plat et servez-le avec les pommes .  J’ai ajouté quelques salsifis pour compléter de légumes,

Publié dans : Liens | le 29 octobre, 2016 |Commentaires fermés

Tarte bourdaloue revisitée

La tarte bourdaloue est composée d’une pâte sucrée ou sablée,

d’une crème d’amandes et de poires pochées  au sirop.

Cette tarte allie le croquant et le moelleux à la perfection.

Idéale pour un dimanche midi en amoureux !

 Revisitée comme dans l’émission Le Meilleur Pâtissier !

 Pour 2 personnes


20161027_182320[1]

2 Poires comices ou rocha

Pâte  sablée;

100grs de spéculos

25 grs de beurre

Crème d’amandes

30g de beurre mou – 30g de sucre glace -30g de poudre d’amandes

- 1 petit oeuf

quelques gouttes d’extrait d’amandes amères

1cc de rhum blanc (facultatif)

Sirop :

1/4 de l d’eau

150 grs de sucre

vanille ou badiane ou cannelle

Préparation

Allumer le four à 180°c.

Découper des ronds dans la pâte sablée, les déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson

et enfourner 13 à 15 minutes.

Laisser refroidir

Faire un sirop léger en mélangeant, dans une casserole étroite,le sucre, l’eau et les gousses de vanille ouvertes et porter à ébullition

Evider les poires, les éplucher et les plonger  dans la casserole de façon à ce qu’elles se tiennent debout,

Cuire à feu doux. Egoutter et réserver sur une assiette.

Remonter le feu sous la casserole pour laisser réduire le sirop jusqu’à ce qu’il devienne sirupeux. réserver.

 Préparer la crème d’amandes, mélanger dans un saladier, le beurre et le sucre glace, fouetter jusqu’à ce que la préparation devienne bien crémeuse.

Ajouter la poudre d’amandes, mélanger. Incorporer œuf, en mélangeant puis ajouter le rhum et l’extrait d’amandes amères.

Bien mélanger et réserver au frigo. Quand la crème s’est figée, la mettre en poche.

Sur une assiette à dessert, déposer un rond de pâte sablée. Avec la poche à douille, remplir la poire de crème d’amandes puis la poser sur la pâte sablée. Décorer selon envie,

Réserver au frais et au moment de servir, napper de sirop vanille.

 

 

Publié dans : Liens | le 29 octobre, 2016 |Commentaires fermés

Croustillant chocolat framboise

gateau

Croustillant Chocolat Framboises:
facile à réaliser et surtout sans cuisson
Recette pour 8/10 personnes

Praliné croustillant:

400g de praline en pâte
-160g de chocolat au lait
-60g de beurre doux
-100g de gavottes écrasées

-5o cl de crème fleurette entière
-15g de sucre glace
-300g de chocolat noir à pâtisser

-250g de framboises fraiches
-cacao en poudre van houten

Commencer par préparer le praliné croustillant.
Mettre le beurre et le chocolat au lait dans un bol et faire fondre au bain-marie.
Ajouter la pâte de praliné en pâte et bien mélanger.
Ajouter les gavottes écrasées.

Dans un cercle de 28 cm, posés sur une plaque garnie de papier sulfurisé, ou plaque beurrée verser le praliné croustillant. Mettre au frais
Mettre la crème fleurette entière dans un bol avec les fouets du batteur. Mettre le tout au frais.
Faire fondre le chocolat au bain-marie. Laisser tiédir.
Monter la crème fleurette avec le sucre glace (15g) en chantilly assez ferme.
Ajouter le chocolat fondu et continuer de fouetter pour bien homogénéiser le tout.
Verser la moitié de mousse ganache au chocolat sur le fond de praliné. Puis poser 200 grs framboises sur la mousse ganache. Garder 50 gr pour le décors.
Refermer le tout avec la mousse ganache en prenant soin de bien chemiser la paroi interne du cercle.
Racler le bord supérieur avec un large couteau.
Laisser prendre au frais pendant au moins trois heures.
Saupoudrer de cacao van houten et décorer à votre envie framboises ect,,,,,,,,
Remettre l’ entremet au frais pendant 15 à 20 minutes.

Publié dans : Liens | le 9 octobre, 2016 |Commentaires fermés

Cake au carambar

20160920_183610

 Un cake très simple à réaliser

lors d’un anniversaire pour enfant

au goût caramel et à décorer à votre guise

Ingrédients (pour 8 personnes) :

- 25 carambars au caramel

- 150 g de beurre 1/2 sel

- 10 cl de lait

- 150 g de sucre de canne

- 3 oeufs

- 160 g de farine

- 1/2 sachet de levure chimique

Préparation de la recette :

 Préchauffer le four à 180°, thermostat 6.

Faire fondre 20 carambars dans une casserole avec le lait et le beurre.

Couper en petits morceaux les 5 carambars restant et les réserver.

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre. Ajouter la farine et la levure.

Une fois les carambars fondus, les ajouter à la préparation.

Verser dans un moule à cake et parsemer des petits morceaux de carambars restant.

Mettre au four pour 40 min.

 

 

Publié dans : Liens | le 24 septembre, 2016 |Commentaires fermés

Tarte au épinards et saumon

13342894_1192205494143141_3641305656264838731_n

Avec quelques restes du frigo voici une tarte aux épinards et saumon

salade de mâche

 

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes

Ingrédients :
1 pâte feuilletée ou brisée
– 200 g d’épinards
– 200 g de saumon frais
– 25 cl de crème fraîche fluide
– 3 oeufs
– 30 g de parmesan râpé
basilic, aneth ciselés
– sel, poivre
– 50 g de gruyère

Préparation de la recette :
Cuire les épinards au micro-onde ou à la poêle.
Faire cuire le saumon (vapeur ou eau non salée).
Dans un saladier, casser les oeufs, ajouter la crème, le parmesan, le sel, poivre et un pincée de muscade (c’est l’appareil).
Disposer la pâte dans un moule.
Etaler les épinards puis le saumon cuit haché. Saupoudrer avec les herbes.
Verser l’appareil sur le saumon, saupoudrer de gruyère râpé (facultatif).
Faire cuire au four préchauffé 190° pendant 25 à 30 mn jusqu’à ce que la quiche soit bien dorée.

Publié dans : Liens | le 18 juin, 2016 |Commentaires fermés

Coquillettes aux crevettes sauce Thaï

20160603_130731[1]

Cette recette de coquillettes aux crevettes

sauce Thaï est très parfumée, facile, pas chère et un régal

Ingrédients

- 320 g de coquillettes ou  spaghettis

- 200 g de crevettes crues

- 2 cuillères à soupe de sauce soja

- 2 gousses d’ail hachées finement

- 2 oignons hachés finement

- 2 cuillères à soupe d’huile végétale (olive, sésame…)

- 1 cuillère à soupe de gingembre frais haché

- 1 cuillère à soupe de cacahuètes concassées

- 1 citron vert.

Pour la sauce

Ingrédients : 50 ml d’eau ; 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz ; 1 cuillère à soupe de sucre brun ; 1 cuillère à soupe de sauce soja, le jus d’un citron vert et 2 cuillères à soupe de beurre de cacahuète (fait maison).

Préparation : mélanger tous les ingrédients à la fourchette dans un bol et placer au frais.

Préparation

Dans un bol, faire mariner les crevettes dans la sauce soja et réserver au réfrigérateur. Faire cuire coquillettes 8 minutes dans l’eau bouillante. Les égoutter . Dans une grande poêle ou un wok, faire revenir l’ail, les oignons et le gingembre dans l’huile végétale pendant 2 minutes.

Y verser la sauce au beurre de cacahuète maintenue au frais.

Ajouter les crevettes puis les coquillettes et bien remuer pendant 10 mn à feu doux. Rectifier l’assaisonnement en sel si besoin.

Dressage

Servir aussitôt dans un grand plat, décorer avec la coriandre ciselée, les cacahuètes concassées et les quartiers de citron vert.

 

Publié dans : Liens | le 3 juin, 2016 |Commentaires fermés

Millefeuille à la vanille

Un excellent dessert

peut être réalisé en part individuelle

ou

comme gros gâteau

20160519_191214[1]

Faire la pâte feuilletée, (recette sur blog) ou acheter une pâte toute faite.

Ingrédients pour la crème pâtissière:

  • 3 jaunes d’œufs
  • 40 cl de lait
  • 100 g de sucre
  • 2 c. à soupe de maïzena ou 40 g de farine
  • 1/2 gousse de vanille
  • Pour le glaçage :
  •  de sucre glace

Divisez votre pâte feuilletée en 3 parts égales.

Étalez vos 3 parts au rouleau pour former 3 rectangles de même taille. Redécoupez-les au couteau pour obtenir exactement la même dimension.

Disposez chaque rectangle de pâte sur une plaque recouverte de papier de cuisson. A l’aide d’une fourchette, faites des petits trous sur toute la surface de la pâte pour éviter qu’elle ne gonfle à la cuisson.

Saupoudrez-la intégralement d’une fine couche de sucre. Enfournez pour 15 min à 210 °. Au bout des 15 min, retournez la pâte et faites cuire l’autre face, également saupoudrée de sucre, mais seulement 10 min cette fois-ci et à 200°C. La pâte doit être bien dorée et croustillante. Faites de même pour vos 3 rectangles de pâte.

Pour la crème pâtissière :

Dans une casserole, faites chauffer sur feu doux le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et ses graines.

Pendant ce temps, dans un saladier, battez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Ajoutez la maïzena et mélangez bien.

Incorporez alors la moitié du lait chaud dont vous avez retiré la gousse. Fouettez puis transvasez la préparation à nouveau dans la casserole de lait. Continuez de chauffer en remuant sans cesse pendant environ 5 min jusqu’à ce que la crème épaississe. Une fois que c’est le cas, sortez-la du feu, laissez refroidir dans un plat froid recouvert de film alimentaire.

Pour le montage :

Placez un premier rectangle de pâte sur votre plat de service. Versez la moitié de votre crème pâtissière dans une poche à douille et disposez-la sur la pâte. Recouvrez d’un deuxième rectangle de pâte puis de la deuxième couche de crème pâtissière. Terminez par le dernier rectangle de pâte. A l’aide d’une spatule, lissez les côtés du millefeuille si la crème pâtissière a débordé. Saupoudrer le dessus  de sucre glace.

Régalez vous .

Publié dans : Liens | le 24 mai, 2016 |Commentaires fermés

Andouillettes sauce moutarde à l’ancienne

Cette recette  n’est pas très diététique

mais qu’est ce que c’est bon !!!!

et en plus facile à réaliser.

20160524_133901[1]

Ingrédients / pour 2 personnes
  • 2 véritables andouillettes de Troyes
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 2 cuillères à soupe de crème épaisse
  • 1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
  • 1/2 oignon
  • 1 échalotes
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Sel
  • poivre

     Préparation Andouillette                

1 Épluchez et émincez l’oignon et les échalotes. Faites légèrement revenir l’oignon haché et l’échalote dans un peu d’huile d’olive ajoutez les andouillettes et faites les rissoler. Lorsqu’elles sont bien dorées, ajoutez le vin blanc et portez à ébullition. Réduisez le feu.                  

2 Dans un bol, mélangez la crème fraîche et la moutarde à l’ancienne et rajoutez le mélange aux andouillettes. Laissez cuire pendant 5 min.                       

3 J’ai servi mes andouillettes avec des cardes et pâtes , mais avec des frites c’est excellent.                     

                             
Publié dans : Liens | le 24 mai, 2016 |Commentaires fermés

Tarte sablée au pralin et fraises

la saison des fraises commence

voici une tarte aux fraises et sa pâte sablée au pralin

 20160515_110654[1]

Cuisson de la pâte au four à 180° pendant 12 à 15 mn

Ingrédients :

190 g de farine-20 g de fécule de pommes de terre

90 g de sucre glace-130 g de beurre mou

25 g d’amande en poudre-15 grs de pate de pralin

5 g de sel-1 sachet de sucre vanillé-1 œuf

 

Garnitures  aux choix :

500 grs de fraises gariguettes

confiture de fraise rhubarbe

sucre glace

Instructions:

1. Déposer la farine, la fécule de pomme de terre sucre glace ,  poudre d’amande, pate de pralin, sucre vanillé et sel dans un saladier.

2. Ajouter le beurre coupé en morceaux et sabler avec les doigts.

3. Ajouter enfin l’oeuf et pétrir avec les mains jusqu’à obtenir une boule parfaitement homogène.

4. Étaler la pâte (je l’étale entre de feuilles de papier sulfurisé afin qu’elle ne colle pas au rouleau). Foncer un moule à tarte, mettre une feuille de papier sulfurisé recouvert de haricots secs.

5. Mettre au four 12 à 15 mn

6. Si on n’utilise pas la pâte on peut la filmer et la place au frais pour le lendemain ou la congeler dans ce cas la on la place dans un sac de congélation.

6 Une fois la pâte  cuite et refroidie garnir le fond selon votre goût avec confiture  de fraise ou crème pâtissirère et les fraises.

 Ici confiture fraise rhubarbe, fraises gariguettes et sucre glace au dernier moment chantilly

Publié dans : Liens | le 15 mai, 2016 |Commentaires fermés

Glands patissiers crème patissiere

 

Le gland est une pâtisserie

en forme de gland de chêne appelé aussi Salambo

20160315_132104[1]

Ingrédients

Pour 12 pièces :

Pour les choux :

250 g d’eau-100 g de beurre

4 g de sel-10 g de sucre

150 g de farine-200 à 250 g d’œufs (4 à 5 pièces)

Pour la crème pâtissière :

750 g de lait-120 g de jaunes d’œuf

2 x 75 g de sucre-60 g de maizena

1 gousse de vanille-Parfum : Rhum, Kirsch

Pour les glands :

500 g de fondant-Colorant vert-Vermicelle en chocolat

Pour la pâte à choux :

1. Dans une casserole, porter à ébullition l’eau avec le beurre et le sel en mélangeant à la spatule régulièrement. Vous devez avoir une forte ébullition mais surtout pas pendant longtemps sinon tout le liquide va s’évaporer.

2. Hors du feu, ajouter en un coup la farine tamisée et mélanger délicatement. Remettre sur le feu et faire dessécher la pâte jusqu’à la formation d’une boule qui se décolle des parois (c’est assez rapide).

3. Verser la pâte dans un saladier et aplatir la pâte sur les bords pour la refroidir.

4. Dans un bol, casser 4 œufs (200 g) et les mélanger à la fourchette. Ajouter 1 tiers d’œufs et mélanger jusqu’à parfaite incorporation. Faire de la même façon avec les deux tiers restants.

5. Vérifier la consistance de votre pâte avec le test de la crête (cf. ici pour l’explication). Si la consistance est trop sèche, rajouter une partie du dernier œuf et revérifier la consistance. Continuer jusqu’à obtenir la consistance parfaite.

6. Mettre la pâte dans une poche munie d’une douille 10 mm ou 12 mm (non cannelée) et dresser vos choux sur une plaque graissée (pas de toile Silpat).

Pour la crème pâtissière :

1. Mettre à bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et grattée. Laisser infuser pendant Une dizaine de min.

2. Mélanger brièvement le sucre avec la poudre à crème puis ajouter les jaunes et fouetter jusqu’à homogénéisation. Le mélange doit blanchir et doubler de volume.

3. Remettre le lait à bouillir et le verser petit à petit à travers un chinois sur la préparation aux jaunes d’œuf tout en fouettant.

4. Transvaser dans la casserole puis remettre à feu doux sans cesser de fouetter. A partir du moment où la crème s’épaissit, compter 30 sec et retirer du feu.

5. Ajouter l’alcool ( Kirsch ).

6. Fouetter jusqu’à obtenir un lissage parfait et laisser refroidir

7. Placer au frais immédiatement. Une fois complètement refroidie, la transvaser dans un récipient bien propre et la fouetter brièvement pour l’assouplir.

8. Glaçage au fondant (pour les glands):

1. Mettre le fondant dans une casserole au bain-marie et faire chauffer à feu très doux.

2. Ajouter le colorant et éventuellement un peu d’eau pour lisser le fondant.

3. Mélanger vigoureusement jusqu’à ce que le fondant atteigne 35 °C.

4. Tremper les choux dans le fondant puis dans les vermicelles en chocolat.

 

 

 

 

Publié dans : Liens | le 16 mars, 2016 |Commentaires fermés

Escargots à la créme d’échalotes

Une autre manière de préparer les escargots

 pour une entrée individuelle.

20160315_145217[2]

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients :    

  – 2 douzaines de petits escargots de Bourgogne 

    – 2 échalotes – 1 gousse d’ail – 20 g de beurre   

   – 1 cuillerée à café de vinaigre de vin – 250 g de crème fraîche épaisse 

   – 2 cuillerées à soupe de persil haché – 1 cuillerée à soupe de ciboulette émincée

   - sel et poivre au moulin          

Préparez la garniture :

Égouttez les escargots

Épluchez puis hachez menu les échalotes.

Faites fondre le beurre dans une petite sauteuse ou dans une casserole, ajoutez les échalotes et remuez-les sur feu doux jusqu’à ce qu’ elles soit translucides.

Déglacez avec le vinaigre puis ajoutez la crème fraîche.

Laissez bouillonner.

Épluchez puis écrasez la gousse d’ail, mettez-la dans la crème.

Ajoutez encore les escargots, le persil et la ciboulette.

Salez et poivrez.

Laissez cette préparation sur feu doux pendant 10 min.

Rectifiez l’assaisonnement.

.Mettre dans une petite cocotte et décorer à votre guise .

Avec cette recette j’ai fait le couvercle avec de la pâte feuilletée. 

Servez aussitôt.

 

Publié dans : Liens | le 16 mars, 2016 |Commentaires fermés

Souris d’agneau cuite au four

Si vous aimez l’agneau, cette viande cuite au four est fondante à l’intérieur.

La cuisson est longue et à basse température,

c’est grâce à cela qu’on peut savourer ce moelleux extraordinaire.

20160315_162609[1]

Ingrédients:

Pour 6 personnes

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 4 heures en tout

- 6 souris d’agneau- 12 gousses d’ail

- 6 échalotes- un gros filet d’huile d’olive

- 20g de beurre- 1 càc de graines de coriandre

- 1 càc de grains de poivre noir- 1 càc de cumin

- 1 ou 2 cubes de bouillon de bœuf-6 carottes

- sel et poivre-4 càs de miel liquide- jus d’orange

  

1) Poivrer et saler de toutes parts les souris. Dans une grande cocotte allant au four, faire chauffer un gros filet d’huile d’olive et le beurre sur la plaque. Faire dorer uniformément les souris durant une dizaine de minutes en les retourn

2) Pendant ce temps, peler les carottes et les tailler en rondelles. Hacher les échalotes. Détacher les gousses d’ail en laissant la pelure (en chemise).

3) Retirer les souris et les réserver. Dans la même cocotte, faire revenir carottes, échalotes, les gousses d’ail avec la peau. Ajouter les grains de poivre, le cumin, les graines de coriandre. Faire revenir en mélangeant souvent sur feu moyen-doux 5 minutes

4) Préchauffer votre four à 200°C. Remettre les souris dans la cocotte, mélanger. Ajouter environ 0.5l d’eau chaude dans laquelle vous aurez délayé le cube de bouillon, de façon à ce que le liquide arrive à mi-hauteur des souris.

5) Porter à ébullition. Dès l’ébullition, mettre la cocotte dans le four et cuire à découvert à 200°C durant environ 30 minutes.

6) Baisser la température du four à 90°C. Cuire ainsi les souris durant 3 heures en les arrosant et les retournant toutes les 30 minutes.

7) Sortir le plat du four, mettre les souris de côté. Passer la sauce au chinois dans une casserole en écrasant bien les ingrédients (carottes, ail…) avec une spatule pour en retirer le maximum de jus. Faire réduire la sauce à feu moyen d’un tiers durant environ 10 minutes pour qu’elle épaississe. Goûter et rectifier l’assaisonnement (sel et poivre).

8) Pendant ce temps, remettre les souris dans la cocotte, les arroser de miel et du jus d’orange. Remettre dans le haut du four, sur position grill à 100°C durant 15 minutes afin qu’elles soient bien caramélisées.

J’ai accompagné ces souris d’agneau de pommes de terre ratte cuites au four avec huile d’olive, thym, laurier et romarin.

 

 

 

 

Publié dans : Liens | le 16 mars, 2016 |Commentaires fermés

Tarte sablée aux noix et caramel

20160216_153958[1]

Tarte aux noix et caramel

recette du Vercors

Issue de l’émission

« les carnets de Julie »

 

Pâte sablée :

250 g de farine 125 g de sucre 125 g de beurre 1 œuf entier + 1 jaune

Caramel :

230 g de noix  100 g de sucre   4 cuil. à soupe de lait 20 g de beurre

200 g de crème fraîche 30 g de chocolat noir râpé 100 g de miel

 La pâte sablée : Dans un saladier, mélangez la farine et le sucre. Ajoutez le beurre bien froid en petits dés et malaxez du bout des doigts. Ajoutez l’œuf et le jaune, puis pétrissez rapidement pour former une boule. Laissez reposer 30 min au frais. Préchauffez le four th. 6 (180 °C). Sur une feuille de papier sulfurisé, étalez la pâte avec la paume de la main, puis au rouleau. Dépo­sez-la sans retirer le papier dans un grand moule à tarte. Coupez l’excédent sur les bords. Recouvrez de papier sulfurisé, puis de haricots secs et faites-la cuire 25 min. Retirez le papier et laissez cuire encore 5 min.

Le caramel : Dans une sauteuse, versez le lait et le sucre, ajoutez le chocolat râpé et le miel. Faites chauffer 5 min à feu très doux sans cesser de remuer. Ajoutez la crème. Continuez la cuisson pendant 15 min jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère. Mettez les noix et faites cuire encore 5 min à feu moyen en touillant. Retirez du feu, incorporez le beurre et versez sur le fond de tarte. Laissez tiédir, puis placez au frais 30 min au moins avant de servir.

 

 

Publié dans : Liens | le 5 mars, 2016 |Commentaires fermés
1234

jeanmarieetcoralie |
Petites cuisines entre amies |
Cuisine & Dépendance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Recettes chez moi
| mes petites recettes plaisirs
| recettes de cuisine de mari...